© 2019  Christian Roberge courtier immobilier résidentiel

 

Groupe Sutton Synergie inc.

Agence immobilière

 

 

Ce n'est pas un secret pour personne : vendre sa résidence peut parfois prendre beaucoup de temps.

 

Quelques trucs et astuces peuvent toutefois accélérer la procédure. Vous trouverez ci-dessous une petite liste non exhaustive de conseils simples à réaliser, et qui peuvent faciliter la tâche des propriétaires.

 

 

Soigner la déco et repeindre les murs avec des couleurs claires : deux atouts si on veut présenter une résidence sous son meilleur jour.

 

Face à la multitude d'immeubles sur le marché, trouver un acquéreur peut prendre plusieurs mois. Mais les vendeurs n'ont pas toujours le temps d'attendre. Parfois, quelques trucs et astuces peuvent accélérer le processus.

 

Dans le secteur immobilier, la première impression est toujours la bonne. L'acheteur sera directement séduit ou ne le sera pas. Avant de placer une annonce, il faut donc mettre toutes les chances de son côté en présentant sa résidence sous son meilleur jour.

 

Passons en revue quelques conseils de base, simples à mettre en œuvre, peu coûteux, et qui peuvent parfois faire toute la différence.

 

 

1.  Le juste prix. Première étape : l'estimation. Les propriétaires ont tendance à surestimer la valeur de leur habitation, espérant en retirer un maximum de bénéfices. Mais un rapport qualité/prix inadapté fait fuir l'amateur.  À cause d'un montant trop élevé, on perd deux tiers des prospects ! Il faut adapter son prix au marché. Et ne pas être trop gourmand.

2. Coup de balai. Cela peut sembler évident, mais beaucoup négligent cette étape : le nettoyage en profondeur. Sans oublier le rangement. A force de laisser traîner ses affaires, on ne les remarque plus… Mais le visiteur, lui, les apercevra. Mieux vaut également traquer les odeurs (cigarettes, animaux, cuisine…).

3. Bricoler plus pour gagner plus. Une ampoule défectueuse, un robinet qui coule ? Ces détails peuvent donner une image négative. Réparer ne coûte pas forcément cher.  On peut aussi envisager la réparation d'un plancher abîmé, le remplacement de rideaux ou de luminaires. Tout dépend du budget.  L'habitation, elle, en ressort avec une plus-value($) certaine.

4. Rien à cacher. Dans une annonce, plus il y a de photos, mieux c'est ! Sinon, l'acheteur imaginera qu'on cherche à lui cacher les défauts. Les clichés doivent être bien cadrés et de bonne qualité. La première image est souvent celle de la façade. Pour les condos , une photo de la plus belle pièce vient mettre en valeur celui-ci.

 

5. Soigner son entrée.  Le coup de cœur s'opère dans les 90 premières secondes. D'où la nécessité de bien aménager les premières pièces.  À commencer par la devanture (jardin entretenu, haies taillées…), le hall d'entrée et le salon.

 

6. Dépersonnaliser. Les spécialistes le répètent : il faut faire disparaître tous les effets personnels. Photos de famille, dessins d'enfants, trophées, factures, etc. Premièrement, ça distrait le visiteur, ensuite, ça peut le mettre mal à l'aise. Par exemple, un portrait de famille affiché, alors qu'un couple ne peut pas avoir d'enfants.

 

7. Désengorger et épurer. Un simple changement de disposition des meubles peut donner une allure totalement différente à une pièce. Il est parfois utile de se débarrasser d'une armoire encombrante ou de tout élément superflu, afin de donner une impression d'espace.

 

8. Harmoniser. Pour susciter le coup de cœur, rien de tel que de créer une ambiance. Soigner la déco, allumer quelques bougies, repeindre les murs. Les couleurs froides vont rendre le lieu visuellement plus chic et habillé, alors les couleurs claires comme les blancs vont agrandir les pièces et laisser carte-blanche aux acheteurs. L'objectif : faire en sorte que l'endroit plaise à une majorité de personnes.

 

9. Quand le printemps revient. Dans le secteur immobilier, l'hiver est souvent considéré comme une période creuse. Pas évident de visiter une maison lorsqu'il fait nuit à 17 heures. Les acheteurs se déplaceront moins volontiers en basse saison. Vendre sa maison au printemps ou en été peut augmenter ses chances de réussite.

 

10. Tenir sa langue. Lors de la visite, éviter d'en faire trop ou de parler trop. Ça donne l'impression que l'on est désespéré.  Aussi, il ne faut jamais révéler le prix qu'on espère obtenir.  Enfin, il ne faut pas systématiquement refuser les premières offres, sous prétexte qu'on pourra toujours espérer mieux : ce sont souvent les meilleures.

 

11. Les fenêtres. Nettoyer les fenêtres des deux côtés. Un acheteur ne souhaite pas voir l'accumulation des trois dernières années de pollen et de pluie au lieu de votre jardin magnifique. Propre, propre, propre!

 

12. Nettoyez les tapis. Faites nettoyer les tapis par un professionnel pour un coup d'œil plus propre.

 

 

Bonne vente !

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               Source : http://habitos.be.msn.com

 

12 conseils pour vendre rapidement sa maison

Pour plus de conseils remplir le formulaire :